La Traduction et la réception de la littérature chinoise moderne en France [CR]

Compte rendu de lecture de :

GAO Fang, La Traduction et la réception de la littérature chinoise moderne en France. Paris : Classiques Garnier, coll. « Perspectives comparatistes », n° 34, 2016, 403 p.

Par : Lise Pouchelon, Aix-Marseille univ, CNRS, IrAsia, Marseille, France

Fang Gao (en chinois 高方) est spécialiste des échanges littéraires franco-chinois. Directrice du département de français de l’Université de Nankin, elle est aussi traductrice, et a notamment traduit le roman Onitsha de J. M. G. Le Clézio en chinois, auteur nobélisé qui a d’ailleurs écrit une préface bienveillante à l’ouvrage présenté ici. La Traduction et la réception de la littérature chinoise moderne en France reprend le sujet de la thèse de Fang Gao, soutenue en 2008 à Paris 8 et effectuée en cotutelle avec l’Universités de Nankin sous la direction de Jacques Neefs et de Xu Jun. Dans ce livre, comme l’indique son titre, Fang Gao étudie la traduction de la littérature chinoise moderne – qu’elle définit à l’issue d’une réflexion approfondie comme la littérature produite en Chine continentale entre 1917 et 1949 –, et en particulier sa traduction et sa réception en France, des années 1920 jusqu’à la fin de la première décennie du xxie siècle. Elle inclue en outre dans sa recherche les traductions produites en Chine par les Éditions en langues étrangères de Pékin et celles publiées dans la collection Panda des Éditions Littérature chinoise, en Chine également.  Lire la suite

IrAsia Book Talks n° 2

La prochaine séance des IrAsia Book Talks aura lieu le lundi 10 avril à 14h00 à Aix-en-Provence (Campus Schuman, Bât. multimedia, salle de colloque 1) autour de deux ouvrages récemment parus aux Editions du Seuil, traduits par

  • Noël Dutrait pour  Les retrouvailles des compagnons d’armes de Mo Yan
  •  François Dubois pour Notre histoire de Rao Pingru

La présentation ouverte à tous se fera en présence de Madame Anne Sastourné (Editions du Seuil) éditrice des deux ouvrages.

Sur le site des Editions du Seuil, voir :

Appel à communications pour la journée d’étude : « Nouvelles tendances littéraires d’Asie »

La littérature n’est pas morte, et l’internet ne l’a pas tuée, comme le prédisaient encore il y a quelques années les plus pessimistes. Elle se porte au contraire plutôt bien en Asie, justement grâce à l’émergence de nouveaux modes de diffusion et à l’influence que l’internet et les réseaux sociaux ont pu avoir sur un lectorat en attente de nouvelles productions littéraires. Lire la suite

Roman rose, roman noir, romans chinois

Jeudi 23 mars débutera à Aix-en-Provence (AMU, Maison de la recherche, bât. Multimedia, s. de colloque n°2), le 31e colloque international de la SATOR (Société d’analyse des topiques romanesques), qui se poursuivra les 24 et 25 mars au Château de Saumane (L’Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse)

Le thème retenu est Roman rose / Roman noir. Territoires hétérogènes de la fiction« Il s’agira de s’interroger sur les origines, les filiations et les hybridations de la littérature noire, dans ses rapports avec les motifs lyriques et amoureux (des rituels courtois du fin‘amor à la collection Harlequin) et ses hésitations entre le genre noble et la fiction sérielle (de la novella à la pulp fiction). » Le programme complet de cette manifestation à laquelle s’est associé l’axe Littératures d’Asie et traduction de l’IrAsia est accessible en ligne à l’URL : https://roman.sciencesconf.org/

Une session ‘Roman chinois‘ se tiendra le vendredi matin :  Lire la suite