Littératures d’Asie et traduction (2018-2023), en bref

Mis en avant

L’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » de l’Institut de Recherches Asiatiques (IrAsia), actuellement dirigé par Pierre Kaser et Loïc Aloisio (Directeur-adjoint) réunit une douzaine de membres statutaires de l’IrAsia, et une dizaine de doctorant.e.s ainsi qu’une douzaine de membres associé.e.s et des étudiants du parcours Études chinoises du master Langues, culture et sociétés d’Asie d’AMU et du master Traduction littéraire pratiquant une langue asiatique. Il s’attache depuis sa naissance à étudier sous différents angles (histoire, réception, traduction, critique) la création littéraire d’Asie en chinois, coréen, hindi, japonais, vietnamien, thaï. Continuer la lecture

IDEO 14 : En ligne

Hommage à André Lévy (1925-2017)

Sous la direction de Pierre Kaser, Loïc Aloisio, Jiakun Chen et Solange Cruveillé

Ce volume a pour vocation de rendre hommage au grand traducteur et sinologue français mort en 2017 et à son œuvre dont une part importante a été consacrée à la traduction d’œuvres littéraires des deux dernières dynasties chinoises. On trouvera dans ce numéro, en plus d’articles d’André Lévy et d’entretiens avec lui, une brève biographie et une bibliographie de ses publications, deux appréciations critiques de son travail de traducteur, mais surtout un florilège de plus d’une vingtaine de traductions offertes par ceux qui l’ont lu et apprécié, traductions de textes japonais et chinois écrits entre le IIIe siècle et le début du XXIe siècle. Continuer la lecture

Soutenance de thèse : Li Yimei

Mme LI Yimei soutiendra une thèse de doctorat en Langues et littératures d’Asie : chinois
co-dirigée par M. Noël Dutrait (PR émérite, AMU), Mme Xu Shuang (MCF, Univ. Paris Cité) et Pierre Kaser (PR, AMU) intitulée

La cyber-littérature, un nouveau phénomène de la littérature chinoise contemporaine. Présentation, réception et traduction

le vendredi 10 juin à partir de 9 h, salle D317, bât. Egger, 29 av. R. Schuman, Aix-en-Pce
devant un jury composé des co-directeurs et de

– M. Alexis Nuselovici (PR, AMU) Président du jury
– Mme Jin Siyan (PR, Université d’Artois) Rapporteuse
– Mme Solange Cruveillé (MCF, Montpellier 3) Rapporteuse

La soutenance est publique.

JE La Ville dans les littératures d’Asie (CR)

Les journées d’étude sur « La ville dans les littératures d’Asie » organisées par l’axe « Littératures d’Asie et traduction » de l’IrAsia se sont déroulées comme prévu en  salle de colloque n° 2 de la Maison de la recherche les 22 et 23 avril 2022. Plusieurs  intervenantes ont néanmoins fait leur communication depuis un lieu distant, à savoir Shanghai, Séoul et Nîmes. Les autres intervenants ont eu le plaisir de donner leur communication face à un public d’une trentaine de personnes constitués de membres de l’IrAsia, d’enseignants chercheurs mais aussi d’étudiant.es de licence et de master du Département d’études asiatiques et de fidèles des activités de l’axe. Ce sont ainsi 17 communications réparties en trois panels qui ont été proposées. Les intervenant.es se répartissent en plusieurs catégories : enseignants chercheurs (AMU, Montpellier III, Lyon 2), chercheuse (CNRS IrAsia), jeunes docteur.es et doctorant.es (ED354/ED355) certaines occupant des postes d’ATER au Département d’Études asiatiques d’AMU, mais aussi étudiantes du master Traduction littéraire (AMU). Le niveau des communications a été à la hauteur des attentes du comité scientifique et ont suscité de nombreuses questions de la part d’un public intéressé par la problématique proposée. Continuer la lecture

Rencontre avec Patrick Maurus (11/04/22)

Dans le cadre de ses rencontres avec les acteurs de la diffusion des littératures d’Asie, l’axe de recherches « Littératures d’Asie et traduction » est heureux de vous inviter à rencontrer

Patrick Maurus

qui interviendra sur la

Littérature nord-coréenne

lundi 11 avril, à partir de 14 h, Salle 201, Le Cube, Centre des Lettres. Aix-Marseille université, 29 avenue Robert Schuman, 13621 Aix-en-Provence

Patrick Maurus est agrégé de lettres, professeur de langue et de littérature coréenne à l’INALCO. Il est notamment l’auteur de La Mutation de la poésie coréenne moderne ou les Onomatopées fondatrices (L’Harmattan, 2000), Le jour où les Coréens sont devenus blonds (L’Harmattan, 2007), La Corée dans ses fables (Actes Sud, 2010).

Patrick Maurus également traduit de nombreuses œuvres de la littérature coréenne ancienne et contemporaine (Voir celles disponibles à la BU des Fenouillères, ICI) Il a également co-signé avec Marie Vrinat-Nikolov des ouvrages sur la traduction littérature : Traduire la pluralité du texte littéraire (L’Improviste, 2015), Shakespeare a mal aux dents: Que traduit-on quand on traduit ? (Presses de l’Inalco, 2018).

Rencontre avec Brigitte Duzan (8/04/22)

L’axe « Littérature d’Asie et traduction » est heureux d’accueillir

Mme Brigitte Duzan

dans le cadre du séminaire de l’IrAsia le vendredi 8 avril 2022, à partir de 14 h, salle du colloque n° 2 (bât. multimédia) Centre des lettres, Aix-Marseille université, 29 avenue Robert Schuman, 13621 Aix-en-Provence

Brigitte Duzan s’exprimera, et dialoguera avec le public, sur le thème :

« La création littéraire chinoise au féminin » Continuer la lecture

Soutenance de thèse : Gan Lu

J’ai le plaisir de vous annoncer la soutenance de thèse en cotutelle Nanjing University (Najing daxue  南京大學) – Aix-Marseille Université, de
intitulée
“Études sur la traduction et la réception des œuvres de Yan Lianke en France”
co-dirigée par les professeurs
 Liu Yunhong (NJU) et Pierre Kaser (AMU)

Continuer la lecture

La figure de L’ennemi dans la littérature coréenne

Dans le cadre de son séminaire, l’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » a invité entamé Jean-Claude de Crescenzo, directeur de la revue Keulmadang et fondateur de la maison d’éditions Decrescenzo Éditeurs présentée le 18 octobre 2021 par son directeur, M. Franck de Crescenzo. Dans le présent billet, Axelle Mariavale (Master Traduction littéraire et interculturalité, AMU) restitue cette intervention :

La figure de L’ennemi dans la littérature coréenne

Ce lundi 7 février 2022, l’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » a reçu M. Jean-Claude de Crescenzo, ancien maître de conférences à Aix-Marseille Université où il a créé le Master de Négociation internationale, puis la section des Études coréennes, à l’occasion d’une communication en ligne intitulée « La figure de l’ennemi dans la jeune littérature coréenne traduite en France ». Directeur de la revue de littérature coréenne Keulmadang et fondateur de Decrescenzo Éditeurs en 2012, Jean-Claude de Crescenzo se positionne comme un acteur de la diffusion de la littérature coréenne en France à travers la publication d’essais et de traductions qu’il cosigne la plupart du temps, avec Hye-Gyeong Kim-de Crescenzo, maîtresse de conférences à Aix-Marseille Université. Continuer la lecture

Rencontre avec Chen Feng 陈丰

L’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » a entamé une série de rencontre avec les acteurs (éditeurs, traducteurs, critiques, etc.) de la diffusion des littératures d’Asie en français. La première de ces rencontres était consacrée à la maison d’édition spécialisée sur la littérature coréenne Decrescenzo Éditeurs présentée le 18 octobre 2021 par son directeur, M. Franck de Crescenzo. Dans le présent billet, Axelle Mariavale (Master Traduction littéraire et interculturalité, AMU) restitue la deuxième rencontre de cette série qui nous a permis d’écouter et d’échanger avec Mme Chen Feng 陈丰 (ancienne directrice de collection pour les Éditions Philippe Picquier).

 

Le point de vue d’une éditrice sur la diffusion de la littérature chinoise contemporaine en France

Ce lundi 17 janvier 2022, une rencontre avec Mme Chen Feng 陈丰, ancienne directrice de la collection littérature chinoise aux Éditions Philippe Picquier, s’est tenue en ligne, à l’initiative de l’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction ». Cette rencontre conduite par Gan Lu 甘露, doctorante (AMU-Université de Nanjing, RPC)s, a été l’occasion d’aborder le rôle de la chaîne éditoriale dans la diffusion de la littérature chinoise en France, ainsi que de réfléchir à la production littéraire en Chine depuis la politique de réforme et d’ouverture, et son intégration dans la littérature mondiale.  Continuer la lecture

Enseignement des langues et pratiques théâtrale [Appel]

Enseignement des langues et pratiques théâtrales : oralité, mise en scène, technicité

Colloque international organisé par Plidam, à l’Inalco, 

les jeudi 6 et vendredi 7 octobre 2022

 « Le monde entier est un théâtre/Où tous – les hommes, les femmes – sont de simples acteurs./ Ils y ont leurs entrées, leurs sorties, et chacun /Joue bon nombre de rôles dans sa vie […]. » (Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7.)

APPEL À COMMUNICATIONS

Voix caractérisée, gestuelle codifiée, lecture soignée, déplacements programmés et improvisés dans différentes directions, objets ou accessoires d’enseignement ordinaires et insolites mis en jeu, avec un contrôle et une réorganisation temporelle de l’enseignement… tous ces éléments peuvent aisément transformer une simple « salle de cours » en une véritable « scène de spectacle ». Si bien que lorsqu’un apprenant sort d’un cours ou d’une conférence en se sentant enthousiasmé, satisfait et comblé, il peut ressentir un sentiment similaire à celui d’avoir assisté à une représentation scénique. Continuer la lecture

Le Sanguo aux Indes néerlandaises (CR)

Song Ge 宋鴿, qui depuis enseigne la littérature chinoise à la Shanghai daxue 上海大學, a soutenu le 8 décembre 2018 une thèse de doctorat (https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02080153) dirigée par Vincent Durand-Dastès (INALCO), thèse qui a reçu le Prix de la Fondation Flora Blanchon en 2021. C’est ce travail de qualité intitulé Indes néerlandaises et culture chinoise. Deux traductions malaises du Roman des Trois royaumes (1910-1913) qui vient d’être édité avec un grand soin. Il constitue dorénavant le Hors-Série numéro 1 de la revue des Études interdisciplinaires sur le monde insulindien, Archipel (http://journals.openedition.org/archipel & https://revue-archipel.fr/) qui en avait déjà révélé une partie en 2019 dans son numéro 97[1] Continuer la lecture

Quelques souvenirs de Bao Tianxiao en français (CR)

Bao Tianxiao, Souvenirs de la chambre de l’ombre du bracelet suivi de deux nouvelles “sentimentales”. Traduction, notes et postface de Joachim Boittout. Préface de Sebastian Veg. Paris, Éditions Rue d’Ulm — Presses de l’École normale supérieure, collection « Versions françaises », 2021, 371 p.1

La collection « Versions françaises » des Éditions Rue d’Ulm, créée en 2001 et défendue depuis par Lucie Marignac avait offert à Lu Xun 魯迅 (1881-1936) un bel écrin en accueillant dans son catalogue les revigorantes traductions et stimulantes présentations de Sebastian Veg 2. Le meilleur de la création de cet écrivain majeur figurait ainsi aux côtés d’œuvres et d’auteurs méritant d’être découverts ou redécouverts. Grâce à Joachim Boittout, c’est Bao Tianxiao 包天笑 (1876-1973) qui rejoint cette prestigieuse communauté !  Continuer la lecture

  1. Voir la notice sur le site de l’éditeur, à l’URL : https://www.presses.ens.fr/583-souvenirs-de-la-chambre-de-l-ombre-du-bracelet.html []
  2. En 2004 d’abord, avec Errances (traduction intégrale des onzes nouvelles réunies sous le titre Panghuang 徬徨) ; puis en 2010, avec le fameux recueil Cris (traduction magistrale de Nahan 吶喊) ; on retrouvait ces deux titres augmentés du recueil les Mauvaises herbes (traduction de Yecao 野草 naguère uniquement accessibles par la traduction historique, et depuis longtemps épuisée, de Pierre Ryckmans (Paris : 10/18, coll. « Bibliothèque asiatique », 1975) dans un volume compacte paru sous le titre Nouvelles et poèmes en prose (Errances, Cris, Mauvaises herbes), 2015, 316 pages. Voir sur le site de l’éditeur [En ligne] : https://www.presses.ens.fr/collections_20_versions-francaises_nouvelles-et-poemes-en-prose_978-2-7288-0514-3.html []

IDEO 13 : En ligne

Peinture de Chen Lin ; mise en page Loïc AloisioMaître(s) et disciple(s) dans les littératures d’Asie

Sous la direction de Pierre Kaser et Loïc Aloisio

Pour ce treizième numéroImpressions d’Extrême-Orient, la revue en ligne de l’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » de l’IrAsia (UMR 7306) a voulu explorer les relations maître(s) disciple(s) en Asie. Dix-huit spécialistes des littératures et des cultures de Chine, de Corée, d’Inde et du Japon ont répondu à son appel offrant, en accès intégral, plus d’une vingtaine d’éclairages sur ces relations subtiles, complexes et parfois déroutantes, tirés de contes, de romans, de récits, d’essais, de poème épique, voire de pièce de théâtre, anciens et contemporains.

Continuer la lecture

Prix de thèse AMU pour Loïc Aloisio

Mercredi 17 novembre 2021 s’est déroulée au siège de la présidence de l’Université Aix-Marseille (site du Pharo, Marseille)  et en présence de son  Président M. Eric Berton, la cérémonie de remise des prix de thèses d’AMU 2021.

Parmi les 16 jeunes chercheurs issus de 12 écoles doctorales récompensés pour la qualité de leurs travaux se trouvait Loïc Aloisio dont la thèse soutenue le 4 décembre 2020, « Les mémoires hérétiques : Han Song face à la politique mémorielle chinoise ou la science-fiction comme littérature de témoignage » était à justement titre distinguée. Continuer la lecture