Lao She à AMU

Après avoir consacré beaucoup d’attention et d’énergie au Jin Ping Mei 金瓶梅, LI Shiwei 黎诗薇, membre de l’axe de recherche Littérature d’Asie et traduction (IrAsia), actuellement ATER au Département d’Etudes Asiatiques se penche sur l’œuvre de Lao She 老舍 (1899-1966) et sa réception. Elle va consacrer deux communications à ce grand écrivain pékinois qui avait secrètement collaboré à une traduction du chef-d’œuvre du roman chinois des Ming. 

D’abord, lors de la journée d’étude « Traductions, Transpositions, Adaptations » organisée par ED354 qui se tiendra le mercredi 8 novembre 2017, salle du colloque n° 2, bâtiment multimédia du centre d’Aix, à partir de 9h.

Vers 9h45, elle interviendra dans l’atelier « Trahisons ! » sur le thème : « De l’happy ending hollywoodien au « politiquement correct » de l’idéologie communiste : les adaptations en anglais, en français et au cinéma du roman chinois Luotuo xiangzi 駱駝祥子 (Xiangzi le Chameau) »

Complément du 11/03/2018 :

pour prendre connaissance de l’intervention de Li Shiwei

et de l’ensemble des communications données lors de cette journée, voir le site dédié, à l’URL :  https://trads354.hypotheses.org/podcasts

Lors de notre journée d’étude « Attitudes et latitudes du traducteur des littératures d’Asie » du 18 novembre prochain1,  elle proposera une communication sur « Traduire l’humour de Lao She ».

Ces deux interventions nous fournissent deux bonnes raisons de redécouvrir l’œuvre d’un des plus grands écrivains chinois du XXe siècle.

  1. Voir le programme en ligne à l’URL : https://leo2t.hypotheses.org/845  []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *