Autour de la poésie chinoise classique

L’axe de recherches « Littératures d’Asie et traduction » de l’Institut de recherches asiatiques (IrAsia, UMR 7306) est heureux de vous inviter dans le cadre de son séminaire à une rencontre autour de la
poésie chinoise classique
avec
Rémi Mathieu (sinologue et traducteur), Zhang Rui (post-doctorante, BNF), Julie Gary-Bonte (MCF, AMU) & Chen Lin (doctorante, AMU),
le 5 avril 2024, à partir de 14 h, Salle de colloque, n° 1, Bâtiment multimédia, 29, av. R. Schuman, 13621 Aix-en-Provence.

Au programme :

  • Rémi Mathieu, « Les rapports amoureux dans le Shijing 詩經, “Classique des Poèmes” » 
  • Zhang Rui, « Approche de l’ambiguïté dans la traduction de la poésie chinoise classique : réflexions sur la traduction intertextuelle à travers quelques yuefu 樂府 »
  • Julie Gary-Bonte, « La Description poétique du sifflement : réflexions sur l’originalité du « Xiao fu »  嘯賦 et sur sa traduction »
  • Chen Lin, « Du rouleau au tableau : la traduction de la poésie de paysage de Wang Wei 王維 (701-761) » 

Cette séance s’achèvera sur un mini-récital de guqin 古琴 par Mlle Chen Lin.
Nous vous attendons nombreux


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Pierre Kaser (22 mars 2024). Autour de la poésie chinoise classique. Littératures d'Asie et traduction. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/w2xj


Ce contenu a été publié dans Billets par Pierre Kaser. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Pierre Kaser

Professeur de langue et littérature classiques chinoises à Aix-Marseille Université (AMU), au département d'études asiatiques, membre de l'UMR 7306-Institut de recherches asiatiques (IrAsia) et responsable de l'axe Littératures d'Asie et traduction (LAT, ancien Leo2t) et de la revue en ligne de l'axe, Impressions d'Extrême-Orient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.