La figure de L’ennemi dans la littérature coréenne

Dans le cadre de son séminaire, l’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » a invité entamé Jean-Claude de Crescenzo, directeur de la revue Keulmadang et fondateur de la maison d’éditions Decrescenzo Éditeurs présentée le 18 octobre 2021 par son directeur, M. Franck de Crescenzo. Dans le présent billet, Axelle Mariavale (Master Traduction littéraire et interculturalité, AMU) restitue cette intervention :

La figure de L’ennemi dans la littérature coréenne

Ce lundi 7 février 2022, l’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » a reçu M. Jean-Claude de Crescenzo, ancien maître de conférences à Aix-Marseille Université où il a créé le Master de Négociation internationale, puis la section des Études coréennes, à l’occasion d’une communication en ligne intitulée « La figure de l’ennemi dans la jeune littérature coréenne traduite en France ». Directeur de la revue de littérature coréenne Keulmadang et fondateur de Decrescenzo Éditeurs en 2012, Jean-Claude de Crescenzo se positionne comme un acteur de la diffusion de la littérature coréenne en France à travers la publication d’essais et de traductions qu’il cosigne la plupart du temps, avec Hye-Gyeong Kim-de Crescenzo, maîtresse de conférences à Aix-Marseille Université. Continuer la lecture

Rencontre avec Chen Feng 陈丰

L’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » a entamé une série de rencontre avec les acteurs (éditeurs, traducteurs, critiques, etc.) de la diffusion des littératures d’Asie en français. La première de ces rencontres était consacrée à la maison d’édition spécialisée sur la littérature coréenne Decrescenzo Éditeurs présentée le 18 octobre 2021 par son directeur, M. Franck de Crescenzo. Dans le présent billet, Axelle Mariavale (Master Traduction littéraire et interculturalité, AMU) restitue la deuxième rencontre de cette série qui nous a permis d’écouter et d’échanger avec Mme Chen Feng 陈丰 (ancienne directrice de collection pour les Éditions Philippe Picquier).

 

Le point de vue d’une éditrice sur la diffusion de la littérature chinoise contemporaine en France

Ce lundi 17 janvier 2022, une rencontre avec Mme Chen Feng 陈丰, ancienne directrice de la collection littérature chinoise aux Éditions Philippe Picquier, s’est tenue en ligne, à l’initiative de l’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction ». Cette rencontre conduite par Gan Lu 甘露, doctorante (AMU-Université de Nanjing, RPC)s, a été l’occasion d’aborder le rôle de la chaîne éditoriale dans la diffusion de la littérature chinoise en France, ainsi que de réfléchir à la production littéraire en Chine depuis la politique de réforme et d’ouverture, et son intégration dans la littérature mondiale.  Continuer la lecture

Littératures d’Asie et traduction (2018-2023), en bref

Mis en avant

L’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » de l’Institut de Recherches Asiatiques (IrAsia), actuellement dirigé par Pierre Kaser et Loïc Aloisio (Directeur-adjoint) réunit une douzaine de membres statutaires de l’IrAsia, et une dizaine de doctorant.e.s ainsi qu’une douzaine de membres associé.e.s et des étudiants du parcours Études chinoises du master Langues, culture et sociétés d’Asie d’AMU et du master Traduction littéraire pratiquant une langue asiatique. Il s’attache depuis sa naissance à étudier sous différents angles (histoire, réception, traduction, critique) la création littéraire d’Asie en chinois, coréen, hindi, japonais, vietnamien, thaï. Continuer la lecture

Ateliers littéraires (2018 | 2/2)

La série des « Ateliers littéraires », lancée en janvier 2017 par l’axe Littératures d’Asie et traduction a repris en ce début d’année universitaire. On trouvera ci-dessous les différents rendez-vous passés (et à venir) et, le cas échéant, les liens vers des billets créés à cette occasion (ils sont attachés au nom de l’auteur de la communication). Figurent également dans cette liste les interventions données dans le cadre des séances mensuelles sur la critique des traductions :

Continuer la lecture

Ateliers littéraires (2018 | 1/2)

La série des « Ateliers littéraires », lancée en janvier 2017 par l’axe de recherches Littératures d’Asie et traduction a repris en ce début d’année universitaire.

On trouvera ci-dessous les différents rendez-vous passés (et à venir) et, le cas échéant, les liens vers des billets créés à cette occasion (ils sont attachés au nom de l’auteur de la communication). Figurent également dans cette liste les interventions données dans le cadre des séances mensuelles sur la critique des traductions :  Continuer la lecture

Ecrivaines de la Chine impériale [AL 2017 | 2:3-01]

L’atelier littéraire du 23 octobre dirigé par Li Shiwei sur le thème de La femme asiatique en littérature m’a conduit à faire un bilan des travaux disponibles pour aborder ce sujet, donc à proposer une intervention intitulée : Ecrits de femmes de la Chine ancienne : un corpus à découvrir — approches bibliographique et prospective, dont voici un bref résumé, offrant principalement les références bibliographiques des ouvrages signalés1 et qui serviront, dans un deuxième temps, pour établir un état des lieux de la recherche qui reste encore à faire2.

En français. On ne peut, pour commencer, que s’attrister de la pauvreté des matériaux en langue française. Il n’y a pas (à ma connaissance) d’étude de fond sur le sujet, si l’on excepte le toujours aussi goûteux ouvrage de Danielle Elisseeff, La Femme au temps des Empereurs de Chine. Paris : Stock, 1988, mais qui ne traite pas particulièrement de la femme qui écrit. Il semble essentiel pourtant de commencer par signaler un état de la recherche qui, s’il a maintenant quinze ans d’âge, n’en est pas moins éclairant et encore utile, notamment pour sa bibliographie, mais aussi pour le vœu exprimé en conclusion de voir paraître des études qui viendraient enrichir la recherche sinologique, vœu qui ne semble pas avoir été entendu :

  • Zufferey, Nicolas, « La condition féminine traditionnelle en Chine. Etat de la recherche », Etudes chinoises, vol. XXII, année 2003, pp. 185-229

Pour s’en tenir à la sphère littéraire, on n’aura aucune vue d’ensemble à signaler et l’on peinera à aligner des traductions de textes, mis à part :  Continuer la lecture

  1. NB. Cette bibliographie sommaire sera complétée au fur et à mesure de mes découvertes et de vos suggestions []
  2. Lecture liminaire : « Lü le Quatrième » tiré du Luanyang xiaoxia lu 灤陽消夏錄 première parie du Yuewei caotang biji 閱微草堂筆記 de Ji Yun 紀昀 (1724-1805) dans la traduction de Jacques Dars, Passe-temps d’un été à Luanyang. Paris : Gallimard, collection « Connaissance de l’Orient », n° 99, 1998 ; texte original : voir http://ctext.org/wiki.pl?if=en&chapter=771158 , paragraphe 8 []

Récits de voyages [AL 2017 | 2:1-01]

Le premier des ateliers littéraires de ce second semestre de l’année 2017 s’est tenu le 2 octobre. Il a été consacré aux récits de voyages. C’est dans ce cadre que j’ai eu l’opportunité de faire une présentation du récit de voyages tel qu’il avait été pratiqué en Chine avant l’époque moderne, soit ce qu’on appelle désormais youji (wenxue) 遊記 (文學). Je l’ai fait en privilégiant les œuvres qui sont actuellement accessibles en traduction française et en illustrant mon propos de lectures de traductions de Martine Vallette-Hémery et de Jacques Dars.

Je fournis ci-dessous les références bibliographiques aux ouvrages cités et utilisés.

Pour une présentation générale, on pourra consulter : Continuer la lecture

Ateliers littéraires (2017 | 2/2)

La série des « Ateliers littéraires », lancée en janvier 2017 par l’axe de recherches Littératures d’Asie et traduction a repris en ce début d’année universitaire.

On trouvera ci-dessous les différents rendez-vous et, le cas échéant, les liens vers des billets créés à cette occasion (ils sont attachés au nom de l’auteur de la communication) :

  1. Les récits de voyages (2 octobre 2017, s.l.d. de Xiao Wei avec Louise Pichard-Bertaux, He Wen, Philippe Che, Pierre Kaser)
  2. L’invisible et l’indicible à l’œuvre (9 octobre 2017, s.l.d. Cécile Duquenne avec Lucie Angheben, Philippe Che)
  3. La femme asiatique en littérature (23 octobre 2017, s.l.d. Li Shiwei avec Chantal Haghebaert-Duwald, Damien Gautier, Pierre Kaser)
  4. Varia (4 décembre 2017, avec Zhou Yinan, Guo Yingzhou, Tang Mi)

Étranges petites histoires chinoises [AL 2017|1:4]

Les esprits et les fantômes font partie intégrante de la culture chinoise. Nous les retrouvons dans la littérature, et ce, depuis des millénaires, mais également dans la vie de tous les jours, depuis l’Antiquité la plus lointaine jusqu’à l’époque moderne.

Lisons pour commencer une histoire qu’on trouve dans une version légèrement réduite dans le célèbre Soushen ji 搜神記 (À la recherche des esprits) de Gan Bao 乾寶 (286-336)1 Continuer la lecture

  1. Voir “Bian Hong” 邊洪, juan 2:38 []

Ateliers littéraires (2017 | 1/2)

Sous l’onglet, et dans la catégorie, « Ateliers littéraires », on trouvera des éléments textuels ou visuels proposés lors des ateliers littéraires hebdomadaires que tient l’axe de recherches Littératures d’Asie et traduction pendant l’année universitaire.

En ce début d’année 2017, plusieurs thèmes ont été abordés par les membres titulaires, les doctorants de l’ED354 et certains étudiants de la spécialité Recherche en sinologie du Master Aire culturelle asiatique de l’Université Aix-Marseille. Certains doctorants du CIELAM sont également venus apporter leurs contributions. Les thèmes mis en vedette en ce premier semestre de l’année 2017 furent les suivants : Continuer la lecture