Littératures d’Asie et traduction (2018-2022), en bref

Mis en avant

En ce début d’année, l’axe de recherche « Littératures d’Asie et traduction » de l’IrAsia a redéfini ses priorités et fait le compte de ses forces et de ses ambitions. 

L’axe est actuellement animé par 10 membres statutaires de l’IrAsia, dont pas moins de 10 doctorants actifs, ainsi que plusieurs membres associés ou sur le point de le devenir.

Il s’attache depuis sa naissance à étudier sous différents angles (histoire, réception, traduction, critique) la création littéraire d’Asie en chinois, coréen, hindi, japonais, vietnamien, thaï et ourdou.  Lire la suite