Loïc Aloisio

Littérature chinoise

  • Institut de recherches asiatiques (IrAsia, AMU)

Domaines scientifiques

  • Littérature chinoise contemporaine
  • Science-fiction
  • Chinois

Thématiques de recherche

  • Analyse littéraire
  • Poétique
  • Science-fiction
  • Littérature chinoise

Langues

  • Français, chinois, anglais

Parcours universitaire

  • Depuis 2015 : Doctorant en Langue et Littérature Chinoises (AMU)
    • Thèse sous la direction de Pierre Kaser : « Analyse littéraire d’un genre en pleine émancipation : poétique et thématique de la nouvelle génération d’auteurs de science-fiction chinoise »
  • 2015 : Master Recherche en Sinologie (AMU)
    • Mémoire sous la direction de Pierre Kaser : « Han Song 韩松 (1965-) et la littérature de science-fiction chinoise : analyse d’une œuvre complexe et équivoque, Huoxing zhaoyao Meiguo 火星照耀美国 (2000, 2011) »
  • 2013 : Licence en Langue, Littérature et Civilisation Chinoises (AMU)

Collaborations

  • Participation au projet d’Inventaire des traductions en langue française des littératures d’Extrême-Orient (IrAsia/Leo2t)
  • Co-organisation de la journée d’étude Les Nouvelles Tendances Littéraires d’Asie qui s’est déroulée le 2 juin 2017 à Aix-en-Provence

Publications

  • « Pour une science-fiction “chinoise” », L’Asie en 1000 mots [En ligne], mis en ligne le 18 septembre 2017. URL : http://asie1000mots-cetase.org/Pour-une-science-fiction-chinoise
  • « Le « roman scientifique » en Chine : prémices d’une science-fiction instrumentalisée », ReS Futurae [En ligne], 9 | 2017, mis en ligne le 30 juin 2017. URL : http://resf.revues.org/991
  • « Chronique : Le Problème à trois corps de Liu Cixin », Carnet de recherche de l’axe Littératures d’Extrême-Orient, Textes et Traduction [En ligne], mis en ligne le 13 novembre 2016. URL : https://leo2t.hypotheses.org/643
  • « Cendrillon retourne au bal », Carnet de recherche de l’axe Littératures d’Extrême-Orient, Textes et Traduction [En ligne], mis en ligne le 8 novembre 2015. URL : http://leo2t.hypotheses.org/387

Traductions

  • Han Song, « Ma Patrie ne rêve pas » (Loïc Aloisio, trad.), Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 6 |  2016, mis en ligne le 02 décembre 2016. URL : http://ideo.revues.org/470
  • Han Song, « Les Pierres tombales cosmiques » (Loïc Aloisio, trad.), Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 6 |  2016, mis en ligne le 02 décembre 2016. URL : http://ideo.revues.org/475
  • Han Song, « Grandes Murailles », Jentayu, n. 4, été 2016, pp. 7-23.
  • Lu You, « Trois poèmes de Lu You sur le végétarisme », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 5 | 2015, mis en ligne le 15 septembre 2015. URL : http://ideo.revues.org/368
  • Lu Shi’e, Li Kui se tourne en ridicule en mangeant de la cuisine occidentale », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 5 | 2015, mis en ligne le 15 septembre 2015. URL : http://ideo.revues.org/371

Communications

  • « La science-fiction chinoise : un genre qui se renouvelle », Les Nouvelles Tendances Littéraires d’Asie, Journée d’étude de l’Institut de Recherches Asiatiques, 2 juin 2017, Aix-en-Provence.
  • « Renewal of Chinese science fiction in Contemporary China », Popular Literature in Contemporary China : Production, diffusion and genres, Conférence internationale organisée par le Département d’Études Est-Asiatiques de l’Université de Genève, 16-17 juin 2017, Genève.

Sujet de thèse

  • Analyse littéraire d’un genre en pleine émancipation : poétique et thématique de la nouvelle génération d’auteurs de science-fiction chinoise.

Dans un pays qui accorde une si grande importance à son programme spatial et à celui de l’exploration lunaire, il est évident que la littérature de science-fiction, dont l’histoire remonte à plus d’un siècle, tient une place non négligeable dans le paysage littéraire chinois. Certains de ses auteurs sont même déjà traduits en Occident, comme par exemple Lao She 老舍 et son roman Mao cheng ji 猫城记 (La Cité des chats) et, plus récemment, Liu Cixin 刘慈欣 et son roman San ti 三体 (The Three Body Problem) dont le premier volet a été traduit en anglais en 2014, et le second en 2015, et qui a connu un relatif succès aux États-Unis, étant nommé pour le prix Nebula du meilleur roman 2014, et ayant obtenu le prix Hugo du meilleur roman 2015. Malgré ces quelques traductions, la littérature de science-fiction chinoise reste encore assez méconnue hors des frontières de l’Empire du Milieu. Il me semblait donc indispensable de faire connaître un pan si important de la science-fiction, aussi bien pour le monde sinologique que pour celui de la science-fiction, d’autant plus que ce dernier connaît depuis les années 1990 une véritable métamorphose. C’est pour cela qu’à travers ce carnet, je souhaiterais porter mon étude sur la nouvelle génération d’auteurs de science-fiction chinoise, qui est en pleine poursuite d’émancipation par rapport aux anciennes générations et aux vieux modèles « encarcanant ». La science-fiction chinoise contemporaine abandonne en effet de plus en plus la conception mettant sur un pied d’égalité la science-fiction et la vulgarisation scientifique, donnant des œuvres plus intéressantes, que ce soit du point de vue littéraire ou des réflexions qu’elles suscitent. Un certain éloignement du modèle soviétique de « réalisme socialiste » est aussi remarquable ces dernières années, laissant plus de place à l’imagination et la création pure. Tout cela montre donc une certaine ouverture de la part des auteurs chinois de science-fiction contemporaine, qui s’inspirent fortement du modèle occidental, mais recherchent toutefois des caractéristiques propres à la science-fiction chinoise. Véritable reflet de la société et des inquiétudes de la population d’un pays, la science-fiction peut se révéler importante dans l’étude et la compréhension d’une civilisation en pleine mutation telle que la civilisation chinoise actuelle. Je limiterai donc ma recherche sur la science-fiction de Chine continentale. Hong Kong et Taïwan ont bien entendu produit de très bonnes œuvres de science-fiction, mais n’ont cependant pas le même arrière-plan politique, économique et littéraire que la Chine continentale, et de ce fait, la nouvelle génération d’auteurs de Hong Kong et Taïwan n’a pas les mêmes caractéristiques que celle du continent.

  • Literary analysis of a gender right in the pursuit of emancipation : poetics and thematics of the new generation of Chinese science fiction writers.

A country with an attachment of its importance to its spatial program and its lunar exploration, it is obvious that the science fiction literature, which has more than a century of history, plays a significant role in the Chinese literary scene. Some of its authors have even been translate in western languages, for example, Lao She’s novel Cat Country and, more recently, Liu Cixin’s novel The Three Body Problem, whose first volume was translated in English in 2014, and the second volume in 2015. This novel is currently enjoying a huge success since it has been nominated for the Nebula Award 2014 and received the Hugo Award for the best novel in 2015. Despite these few translations, the Chinese science fiction literature still remains unknown outside the Middle Empire. Thus, it seems essential to introduce western people to the important sector of science fiction, whether it is for the world of sinology or the world of science fiction, all the more since it is experiencing, since the 1990s, an absolute metamorphosis. That is why, through this thesis, I would like to study the new generation of Chinese science fiction authors, which is right in the pursuit of emancipation from the old generations and the constrains of old patterns. The contemporary Chinese science fiction leaves, indeed, the conception that putting the science fiction on an equal footing with the science popularization behind, give us more interesting writings, whether it is from a literary point of view or by the thoughts they arouse. A certain removal from the sovietic pattern of « socialist realism » is also remarkable during these years, what give more space for the imagination and the pure creation. Not forgetting a certain widening by the contemporary Chinese science fiction authors, which are inspired by the western pattern, but try to find characteristics peculiar to the Chinese science fiction gender. True reflection of a society and its concerns, the science fiction can prove to be important in the study and the comprehension of a changing civilization like the current Chinese civilization. I will confine my research on Mainland China. Hong Kong and Taïwan have naturally produced very good science fiction works, but their political, economical and literary background is different than the ones of Mainland China. For this reason, Hong Kong and Taiwan’s new generation of authors do not have the same characteristics than the new generation of authors from Mainland China.

Sites personnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *