Olivier Bailblé

  • Maître de conférences à la section de coréen du Département d’Études asiatiques (AMU) / Institut de recherches asiatiques (IrAsia, AMU)

Domaines scientifiques

  • Corée
  • Bouddhisme
  • Histoire
  • Littérature ancienne
  • Caractères chinois
  • Sciences du langage

Thématiques de recherche

  • Linguistique historique du coréen
  • Traduction du chinois classique de Corée (hanmun)
  • Systèmes d’écriture en Coréen

Langues

  • Coréen
  • Chinois

Parcours universitaire

  • Université de Pékin
  • École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
  • Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco)

Publications

  • Traduction chinois classique/français de la nouvelle de Hŏ Kyun « Tomundaejak ». Atelier des Cahiers de Corée, Novembre 2016, pages 60-70.
  • Étude finale sur le marqueur accusatif en coréen. Revue des études coréennes, CEESOK, Volume 16, Éditions Université nationale de Moscou, Octobre 2016, pages 17-40.
  • Les emprunts chinois sous la dynastie Chosŏn : une période de transition. Recherches sur la linguistique coréenne, Éditions de l’université du Texas, Arlington, Mai 2013, pages 1-13.
  • Analyse diachronique des emprunts chinois en coréen. Recherche sur les études japonaises, Éditions de l’université de Hosei (HIJAS), Tokyo, Mars 2013, pages 403-434.
  • Emprunts chinois en coréen : Retour sur un phénomène dans une péninsule coréenne post-réunifiée. Dynamiques linguistiques et plurilinguisme en Asie de l’Est, Paris, Éditions Riveneuve, Octobre 2012, pages 111-133.
  • Purification linguistique en Corée du Sud : vers une nouvelle perspective sur les emprunts chinois en coréen. Linguistique du coréen à l’université de Harvard, Cambridge, Éditions Hankook Munhwasa, Janvier 2012, pages 53-67.

Traductions

Communications